Antonini + Darmon / RMDM – CTLES

Le Centre Technique du Livre de l’Enseignement Supérieur est un écrin en inox nervuré. Sa façade, reflet évolutif de son environnement, change avec lui au fil de la journée, quand la lumière se transforme, et quand l’observateur se déplace.

Le relief du matériau offre différents degrés de réflexion selon l’angle d’observation, variant des réverbérations striées telles des toiles impressionnistes jusqu’à offrir un miroir parfait. La nature qui l’entoure est son principal terrain de jeu : les arbres et le ciel se confondent avec la surface du bâtiment jusqu’à le faire disparaître.

Les deux bâtiments silos qui servent de stockage aux ouvrages sont desservis par une rue intérieure. Elle permet également de relier l’édifice existant de Dominique Perrault au moyen d’une passerelle. Les circulations, aérées et lumineuses, s’ouvrent généreusement sur l’extérieur. Une salle de réunion largement vitrée s’installe dans l’angle Nord Est, profitant d’une lumière douce et d’un panorama dégagé sur la végétation environnante.

Les photographies cherchent à retranscrire ces sensations, de même que la subtile transition entre le dehors et le dedans, leurs ressemblances et leurs contrastes.

Derrière un minimalisme formel extrêmement maîtrisé, cette architecture est d’une grande richesse. Les points de vue et perspectives qui s’offrent au spectateur tout autour de l’édifice permettent une importante variété dans l’expression du bâtiment.

Merci beaucoup à Antonini + Darmon et à Tom Darmon pour sa confiance renouvelée ! Merci également à Laurent Hédoin du CTLES pour son accueil.